Obtenez les nouveaux articles par emailVous abonner à la chaine Youtube

Voir la vidéo en version intégrale.

Résumé du test de 2′ du “JE NE SAIS PAS” pour les E-Marketers :

Vous devez créer du contenu pour votre Newsletter et vous avez peu de temps devant vous. Cette vidéo vous expliquera comment économiser du temps pour cette mission, chaque semaine de votre carrière à partir d’aujourd’hui.

RETRANSCRIPTION COMPLETE de la vidéo – Le test de 2′ du “JE NE SAIS PAS” pour les E-Marketers :

En 2014, j’ai proposé à quelques-uns de mes meilleurs client de faire le test du “JE NE SAIS PAS”.  En quoi consiste ce test ? Lorsqu’ils sont devant leur feuille ou devant leur ordinateur, et qu’ils doivent écrire le contenu de leur prochaine Newsletter, je leur demande de d’abord si dire à eux-mêmes “EN FAIT, JE NE SAIS PAS”.

Ils ont alors consciemment le choix entre tenter de gagner au lotto, c’est-à-dire d’inventer une histoire qu’ils croient que leur cibles seront contentes d’entendre. La deuxième solution, bien plus efficace sera de rédiger un simple petit email envoyé personnellement à 10-20 cibles pour leur demander ce que eux souhaiteraient recevoir dans les prochaines Newsletters.

Nous faisons ceci généralement 2 ou 3 jours avant de choisir le contenu de la Newsletter et parfois cela ne vous prendra que 20 minutes pour recevoir les premiers avis de vos cibles. Car vos cibles adorent vous donner leurs avis !

Et à la réception de ces réponses, vous aurez probablement de quoi écrire 10 Newsletters en phase avec les attentes réelles de vos cibles !

Et vous savez quoi, l’élément le plus drôle est notre réaction de marketeurs…. “Et alors, à quoi je sers moi alors ? A récolter le meilleur de vos clients et de le partager de manière structurée aux autres.” Personne ne nous demande de devenir le Spielberg des machines à tondre le gazon….

Ok, maintenant si vous n’y arrivez pas, faites un break et rappelez-vous que votre boss et votre client ne vous jugerons pas sur le nombre d’emails que vous envoyez mais plutôt sur le résultat, la valeur et l’aide que vos emails apportent dans leurs vies respectives.

Au final, il y a une grande différence d’énergie entre le marketeur qui dit “je crois que mes cibles voudraient ceci” et “je sais que mes cibles voudraient ceci”, ou encore, our les plus ambitieux d’entre nous : “je sais que mes cibles vont ADORER cela”

Vous appréciez ce contenu ? S’il-vous-plaît, partagez-le avec vos amis et vos collègues qui doivent affronter aujourd’hui les difficultés d’envoyer des Newsletters à leurs cibles  –  Bertrand

Voir la vidéo en version intégrale.

test du je ne sais pas emarketeur





OK, et maintenant, que faisons-nous ?

DONNONS-nous le temps de faire connaissance avant d'agir :
Rejoignez les 12.000+ abonnés via : Email - LinkedIn* - Facebook* - Google +* - Twitter* (nouveau)


CONTINUONS la découverte avec un autre article: