Search Engine Marketing (SEM) definitionCette semaine, nous vous proposons de vous plonger dans l’univers du Search Engine Marketing, ou SEM. En deux mots, le SEM consiste à travailler sa présence sur les moteurs de recherche grâce à différentes techniques.  Les moteurs de recherche tels Google, Yahoo ou encore Bing, sont actuellement la première source d’information sur Internet. Ils réunissent un très grand nombre de visiteurs, d’où l’intérêt d’y optimiser sa présence. C’est ce que va permettre le Search Engine Marketing.

Qu’est-ce que le Search Engine Marketing?

Le SEM est « une branche spécialisée du Marketing Web ayant comme support les outils de recherche, et comme cible les internautes qui les interrogent ».

Concrètement, les techniques de Search Engine Marketing vous permettent de travailler votre visibilité (et donc votre notoriété) sur les moteurs de recherche. Aujourd’hui, ces techniques sont de plus en plus utilisées car de plus en plus d’internautes recherchent de manière volontaire des informations sur un produit/service via un moteur de recherche. Il devient donc très important pour une entreprise de placer ses pages de produitsdans les premiers résultats de recherche.

Quels sont les 2 branches du Search Engine Marketing (SEM)?

Aujourd’hui, il existe 2 moyens pour apparaître dans les premières pages d’un moteur de recherche.  La première consiste à proposer le meilleur contenu sur le sujet, la deuxième consiste à promouvoir vos produits via une banner de publicité.  Selon les objectifs que vous poursuivez et les moyens dont vous disposez, vous utiliserez soit des techniques de Search Engine Opitimisation (SEO), soit des techniques de Search Engine Advertising (SEA).

Search Engine Marketing (SEM) Définition

a) Le Search Engine Optimisation (SEO)

Le SEO est le référencement naturel. Si le référencement payant est une science exacte, ce n’est pas le cas du référencement de sites internet dit ‘naturel’. Il s’agit d’optimiser son site Internet afin qu’il puisse être correctement lu par les moteurs de recherche. Il faut également adapter le contenu à son domaine d’activité et y placer des mots-clés. Plus on accumulera du contenu reprenant les mêmes mots-clés, plus on grimpera dans les résultats des moteurs de recherche. Le but ultime étant de placer son site Internet en première position !

b) Le Search Engine Advertising (SEA)

Le SEA est le référencement payant, ou l’achat de mots-clés. Globalement, l’annonceur sélectionne une liste de mots-clés pour lesquels il va acheter de la publicité sur les moteurs de recherche. Ces mots-clés sont en réalité des sésames qui permettent de positionner un site Internet en tête des liens sponsorisés.

Par exemple: Si vous tapez le mot « pneu » dans le moteur de recherche Google.be, le premier lien qui apparaît est celui de pneusonline.be. Cela signifie que, pour une durée déterminée, pneusonline a acheté le mot-clé « pneu ».

Pour savoir quels mot-clés un annonceur doit acheter, il faut avant tout déterminer quels sont ceux que les internautes tapent le plus lors de leurs recherches sur tels produits ou services. Le coût de cette technique est appelé « Pay-Per-Click », ce qui signifie que chaque click d’internaute sur le lien aura un coût pour l’annonceur.

Le plus souvent, ces liens payants se situent au-dessus et à droite des liens « naturels ». Ils sont facilement identifiables par leur encadré de couleur (bleu ou orange).

Pourquoi intégrer le Search Engine Marketing (SEM)?

En résumé, le Search Engine Marketing est un art: l’art du référencement. Cet art présente deux intérêts majeurs: augmenter le trafic d’un site Internet et apparaître en premier dans les moteurs de recherche.

Un référencement optimal représente en moyenne un tiers du traffic d’un site Internet. Le négliger, c’est donc se priver d’un atout supplémentaire et complémentaire à la stratégie marketing globale.

Source: le dicodunet.com.

[widgets area=wmcs-main-call-to-action /]



OK, et maintenant, que faisons-nous ?

DONNONS-nous le temps de faire connaissance avant d'agir :
Rejoignez les 12.000+ abonnés via : Email - LinkedIn* - Facebook* - Google +* - Twitter* (nouveau)


CONTINUONS la découverte avec un autre article: